La Tradition Orientale


La santé est un tout dans la tradition orientale, l’univers est considéré comme un champ d’énergie. Ainsi tout ce qu’il contient est une manifestation de schémas énergétiques divers. L’être humain fait partie intégrante de son environnement.

Le principe de base de la médecine orientale considère que l’être humain doit vivre en harmonie avec la nature, plutôt que d’essayer d’adapter la nature à ses besoins.

La médecine orientale est basée sur l’observation et son adaptation de l’homme à son l’environnement. Nous possédons, pour expliquer comment fonctionne le corps. Les Chinois anciens ont étudiés les influences de la nature sur les individus, étudié la propension de certaines personnes à développer certaines maladies caractéristiques spécifiques de la nature.

Dans le passé , en Chine, au Japon notamment il a été constaté que les émotions et les habitudes de vie contribuaient à maintenir une bonne santé. L’adaptation continuel aux changements intérieur et extérieur au corps permet de maintenir une bonne santé.

Si le corps ne s’adapte pas, la maladie manifestera le déséquilibre siégeant dans le corps. L’énergie de l’univers, le Ki, circule dans le corps y formant une matrice reliant les organes vitaux aux autres parties du corps.

Lors du traitement le travail porte sur le retour à l’équilibre du Ki (énergie vital, tradition japonaise, ou Chi en chinois, Prana en Inde) dans le corps.

La tâche du thérapeute consiste à trouver le moyen de restaurer les fonctions de l’organisme.



Eric Gygax - Thérapeute Shiatsu