Les méridiens


Shiatsu des Méridiens.  Le système circulatoire de l’énergie (Ki en Japonais) dans le corps s’appelle « Keiraku », dont la traduction française commune est « méridien ». Le réseau couvre le corps entier, de la tête aux pieds, verticalement et horizontalement.Contrairement aux systèmes nerveux et circulatoire du sang, le système circulatoire de l’énergie est invisible à nos yeux, il peut cependant être perçu par notre sens du toucher.


Il est considéré comme un phénomène fonctionnel qui n’existe que dans les corps vivants. L’énergie se répand dans toutes les parties du corps par la voie des méridiens et achève les phénomènes de la Vie.

Lorsque sa circulation est entravée, le fonctionnement des organes/viscères associés est perturbé et finalement les symptômes apparaissent. C’est pouquoi, en Shiatsu notamment, on attache beaucoup d’importance à libérer la circulation de l’énergie dans les méridiens, permettant ainsi à l’organisme de retrouver son équilibre.

Les méridiens principaux sont au nombre de 12 et correspondent aux 6 organes (Yin) et 6 viscères « Yang ».

Par la voie de tous ces méridiens, l’énergie parcourt continuellement le corps entier pour l’alimenter. Les méridiens font le tout du corps en se reliant mutuellement aux niveaux du visage, des pieds, des mains, du ventre et de la poitrine. Le trajet de ce courant est le suivant: poumon, gros intestin, estomac, rate, coeur, intestin grêle, vessie, rein, maître coeur, triple réchauffeur, vésicule biliaire, foie, … poumon…etc.La fonction de chaque méridien s’accroît spécialement à certaines heures.

Le long des voies de ces méridiens, il y a 354 points vitaux appelés « Tsubos » ou points d’acupuncture. Ces points deviennent souvent sensibles lorsque l’énergie circule mal. Ces points sont également utilisés en Shiatsu.



Eric Gygax - Thérapeute Shiatsu